Accueil
Accueil  >  Vie Communale  >  Patrimoine
La Moutasse
La Moutasse, ou la motte, est un tumulus qui nous relie au passé dans sa dimension archéologique et mythologique. Situé a 1 km à l'Est du bourg, au nord du Château Laroque, ce tumulus, ovale d'environ 70 mètres de long sur 30 de large, est doté à son extrémité d'une butte circulaire, qui supportait une tour de guet en pierres. H. Ribadieu et F. Jouannet racontent que les paysans coimériens s'armaient de pelles pour aller fouiller le sol à la recherche du trésor que les anglais auraient enfoui lorsqu'ils quittèrent l'Aquitaine en 1453.
L'église Notre-Dame
L’église Notre-Dame, de style roman, date du XIIème siècle. Elle possède un chœur tréflé, ce qui est assez rare. Le portail occidental est très soigné dans sa régularité géométrique. Ce porche a été classé monument historique en 1907.
En 1856 l'édifice a été fortement remanié. Le cimetière environne l’église, comme il était d'usage autrefois.
Depuis la fin 2012, des travaux de restauration ont été entrepris et ce, pour quelques années à venir.
Le château de La Roque
Le château de La Roque porte le nom de ses anciens propriétaires, mais sa première appellation est la Tour de Coimères. Il a été construit par Étienne de la Roque, et comme au château de Cadillac, dont il est contemporain, un grand escalier rampe sur rampe occupe le pavillon central.
Il a été fort abîmé pendant les guerres de la Fronde, en 1651 notamment, et l'aile n'a pas été rebâtie à sa hauteur d'origine.
En 1874, il appartenait toujours aux de la Roque puis, par alliance à un écrivain connu du temps, Henry Ribadieu, historien du Bordelais.
La maison du Chapitre
La maison du Chapitre a appartenu au chapitre de la cathédrale de Bazas. Au moment de la vente des biens nationaux, en 1792, elle conservait encore le "truil", c'est-à-dire le pressoir du chapitre. Il est donc envisageable qu'elle était entourée de vignobles. En effet, le sol est en divers endroits excellent pour la culture de la vigne.
Ecole - Mairie
L'ensemble école-mairie a été construit de 1907 à 1913. La façade de la mairie est bien architecturée autour des 3 travées médianes, qui sont en légère avancée pour former pavillon. A l'étage, se trouvaient les appartements des instituteurs, souvent secrétaires de mairie. Dans la cour aménagée à l'arrière, un bâtiment, séparé en deux, abritait l'école des filles et l'école des garçons.
Lavoirs
Trois lavoirs sont présents sur le territoire communal, celui de la Hountique (fontaine petite), celui de Bartouquet et celui du Tin.